Happening contre le foie gras

Happening pour informer les consommateurs de la réalité du gavage des canards.

Chaque année en France, 80 millions de canetons sont mis au monde pour la production de foie gras, la moitié sont généralement broyés vivants (canetons femelles), l’autre moitié sera gavée pour produire du foie gras et du magret.

Faisons l’inventaire des pseudo-traditions !

Plus d’info sur Stop Gavage -> http://www.stopgavage.com/

Rendez-vous samedi 6 décembre, dans la rue de Gorges (entre la place du commerce et la place royale), de 14h00 à 17h30.

Au programme :

– Distribution de tracts,

– stand d’info,

– dégustation de faux gras/tartex,

– mise en scène gavage, tapis rouge et broyage de poussins.

 Événement facebook

 

Action pour des magasins Super U sans oeufs de batterie

Action de la campagne ‘Secouez Super U’, pour que les magasins U cessent de vendre des œufs de batterie.

Rejoignez-nous devant le U Express, 3 rue Lafayette à Nantes, jeudi 11 décembre pour une séance de signature de pétitions !

► Pourquoi Super U? –> http://www.l214.com/super-u/campagne-contre-les-oeufs-de-poules-en-cage

► Nouvelle enquête menée dans trois élevages de poules pondeuses fournissant les magasins de la marque U: http://www.l214.com/enquetes/super-u-maltraite-les-poules-pondeuses/

Événement facebook

Repas de noël 100% végétal

Soirée ouverte à tous et à toutes – végéta*iens, flexitariens, curieux – sur réservations. Les inscriptions se font uniquement par mail (vegoresto-nantes@L214.com) avant le mercredi 10 décembre.

So Good Brasil nous proposera un repas complet végétalien (entrée, plat, dessert, boisson) :

> Menu complet sans alcool 20€ (avec un jus maracujá – fruit de la passion)
> Menu avec alcool 25€ (jus maracujá, 1 verre de vin, 1 verre de caïpirinha – cocktail brésilien préparé à base de cachaça, de sucre de canne et de citron vert)
> Menu enfant à 10€

APERO:
Boisson non alcoolisée: Jus maracujá (Fruit de la passion)
Boisson alcoolisée: Caïpirinha (cachaça, sucre de canne & citron vert)
Acarajé (beignet de haricots farci au vatapá de poivrons, crème de cacahuète, lait de coco & coriandre)

ENTREE:
Velouté de haricots assaisonné à l’ail, huile d’olive & herbes fraîches

PLAT:
Riz blanc + concassé de tomate, oignons rouges & coriandre
Farofa (farine de manioc)
Moqueca de légumes (poivrons, carottes, petits pois, maïs) accompagnée de sa sauce onctueuse au lait de coco & coriandre.
+ 1 verre de vin rouge ou rosé (pour le menu avec alcool)

DESSERT:
Sorbet d’açaí avec morceaux de banane & granola

Partageons un moment convivial tout en popularisant l’idée que proposer une alternative végétale répond à une demande toujours croissante des consommateurs !

Événement facebook

Action Redorons l’image des « nuisibles », le 29 novembre 2014

Le Collectif Nantais Pour les Animaux organise une action de tractage avec stand, le samedi 29 novembre, rue de Gorges (entre la place du Commerce et la place Royale) de 14h00 à 17h30, pour informer sur les conséquences de la classification d’animaux en tant que ‘nuisibles’.

Cette action est une réponse directe à la triste actualité du massacre et maltraitance des ragondins, classés ‘nuisibles’, devant notre préfecture nantaise.

événement Facebook

tract_nuisibles

petition-nuisibles

Pourquoi cette action Redorons l’image des « nuisibles » ?

Chaque année en France, des millions d’animaux sauvages sont traqués, tués, tirés, piégés, empoisonnés, toute l’année, en toute légalité et sans quota.
Le tort de ces animaux ? Faire partie de la liste noire des espèces susceptibles d’être classés « nuisibles ».

L’extermination des espèces dites « nuisibles » est appliquée depuis des décennies, néanmoins, la situation ne s’améliore pas.
Les méthodes employées pour « réguler » ces animaux sont barbares et d’un autre temps, s’apparentant souvent à de la torture. Le tir, le piégeage, le déterrage, l’empoisonnement sont parmi les plus cruelles.

Pourtant des solutions existent pourtant, respectueuses de l’animal et de l’équilibre naturel. De plus, elles sont tout aussi efficaces à long terme, et moins onéreuses à mettre en place.

Les animaux classés « nuisibles » sont tout aussi sensibles à la douleur et ont tout autant le droit d’exister que leurs congénères dits « domestiques » ou « d’élevage ».

Compte-rendu de la Journée Pour la Fermeture des Abattoirs du 18 octobre 2014

Samedi 18 octobre 2014, le Collectif Nantais Pour les Animaux, aidé d’L214 et du Collectif Rennais Pour les Animaux organisait une Journée Pour la Fermeture des Abattoirs.

C’est un compteur humain indiquant, en temps réel, le nombre d’animaux terrestres tués dans les abattoirs qui a lancé cette journée. En 1 heure d’happening, ça n’est pas moins de 7 200 000 animaux qui ont été exécutés pour le plaisir du ventre.

En parallèle, un triangle composé d’une quinzaine de personnes tenant dans leurs mains des images d’abattoirs, interpellait les badauds sur la réalité des ces lieux de souffrance et de mort.

Les passants avaient également la possibilité de se renseigner au stand d’information ou auprès des militants qui distribuaient des tracts.

Les activistes ont ensuite pu recharger leurs batteries en se réunissant pour un pique-nique végétalien, avant d’assister à la projection de l’Adieu au Steak et de débattre autour de ce documentaire.

La journée s’est poursuivie par une conférence autour de l’abolition de la viande, animée par Yves Bonnardel, puis par un dîner végétalien.

Tout au long de la journée, c’est une petite centaine de personnes qui se sont réunies pour demander la fermeture des abattoirs.

Plus d’informations :

http://fermons-les-abattoirs.org/

http://www.meat-abolition.org/fr