Et si on se libérait de la viande ? – L214

Le samedi 18 mars 2017, de 11h00 à 15h00, rue de Gorges à Nantes (à coté du Mc Do de la place du Commerce).

Et si on se libérait de la viande ? A l’occasion de la Journée Internationale Sans Viande, L214 vous informe sur les conséquences de la production de viande, vous propose de déguster de délicieuses et simplissimes recettes 100% végétales et découvrir les produits vegan disponibles près de chez vous !

En partenariat avec la boutique Un Monde Vegan.

Évènement facebook

Action pour l’abolition de la viande

Nous vous donnons rendez-vous samedi 30 mai, à 14h00, place du Commerce à Nantes.

Au programme :
– Happening : barquette de viande humaine,
– stand d’information,
– distribution de tracts.

Parce que la production de viande implique de tuer les animaux que l’on mange,
parce qu’ils souffrent de leurs conditions de vie et de mise à mort,
parce que la consommation de produits animaux n’est pas une nécessité,
parce que les êtres sentients ne doivent pas être maltraités ou tués sans nécessité,
l’élevage, la pêche et la chasse, ainsi que la vente et la consommation de produits animaux, doivent être abolis.

Cette action a lieu dans le cadre de la Semaine Mondiale d’actions pour l’Abolition de la Viande (dernière semaine de janvier depuis 2009): http://www.meat-abolition.org/fr/smav

Événement facebook

Action pour l’abolition de la viande

Nous vous donnons rendez-vous samedi 31 janvier, à 14h00, place Royale à Nantes.

Au programme :
– Happening : les singes de la sagesse (voir des photos)
– stand d’information,
– distribution de tracts (Voir le tract )

Parce que la production de viande implique de tuer les animaux que l’on mange,
parce qu’ils souffrent de leurs conditions de vie et de mise à mort,
parce que la consommation de produits animaux n’est pas une nécessité,
parce que les êtres sentients ne doivent pas être maltraités ou tués sans nécessité,
l’élevage, la pêche et la chasse, ainsi que la vente et la consommation de produits animaux, doivent être abolis.

Cette journée a lieu dans le cadre de la Semaine Mondiale d’actions pour l’Abolition de la Viande (dernière semaine de janvier depuis 2009): http://www.meat-abolition.org/fr/smav

Evénement Facebook

revolutionvegetarienne

Compte-rendu de la Journée Pour la Fermeture des Abattoirs du 18 octobre 2014

Samedi 18 octobre 2014, le Collectif Nantais Pour les Animaux, aidé d’L214 et du Collectif Rennais Pour les Animaux organisait une Journée Pour la Fermeture des Abattoirs.

C’est un compteur humain indiquant, en temps réel, le nombre d’animaux terrestres tués dans les abattoirs qui a lancé cette journée. En 1 heure d’happening, ça n’est pas moins de 7 200 000 animaux qui ont été exécutés pour le plaisir du ventre.

En parallèle, un triangle composé d’une quinzaine de personnes tenant dans leurs mains des images d’abattoirs, interpellait les badauds sur la réalité des ces lieux de souffrance et de mort.

Les passants avaient également la possibilité de se renseigner au stand d’information ou auprès des militants qui distribuaient des tracts.

Les activistes ont ensuite pu recharger leurs batteries en se réunissant pour un pique-nique végétalien, avant d’assister à la projection de l’Adieu au Steak et de débattre autour de ce documentaire.

La journée s’est poursuivie par une conférence autour de l’abolition de la viande, animée par Yves Bonnardel, puis par un dîner végétalien.

Tout au long de la journée, c’est une petite centaine de personnes qui se sont réunies pour demander la fermeture des abattoirs.

Plus d’informations :

http://fermons-les-abattoirs.org/

http://www.meat-abolition.org/fr

Compte-rendu du happening pour l’abolition de la viande du 1er février 2014

La mise en scène « Le repas des animaux » a beaucoup attiré l’attention, provoquant une majorité de bonnes réactions mais aussi de la surprise et du dégoût.

Un grand nombre de tracts ont été distribués, permettant parfois aux 10 militants présents d’engager la conversation avec les passants et de tenter d’éveiller les consciences.

Suite à cette action, un article a été publié par Ouest France.

Compte-rendu de la journée pour la fermeture des abattoirs

A l’occasion de la journée pour la fermeture des abattoirs ce samedi 28 septembre à Rennes, les associations NEA, le Collectif rennais pour les animaux, Animal Destiny, KOALA (Kollectif d’Action pour la Libération Animale), et bien sûr le Collectif nantais pour les animaux ont organisé une journée d’action afin d’amener un débat sur la légitimité morale de notre consommation de viande et de sous-produits animaux dans le cadre des Semaines mondiales pour l’abolition de la viande.

La journée a débuté par deux happenings qui ont réuni une cinquantaine de personnes : une trentaine de militants formaient un triangle en portant des pancartes montrant la réalité de l’élevage, pendant qu’au même moment d’autres militants formaient un compteur dénombrant en temps réel le nombre d’animaux tués dans les abattoirs à travers le monde depuis le début de l’action. Plusieurs centaines de personnes ont ainsi pu prendre conscience du sort réservé aux animaux dans les abattoirs.

Le midi, un pique-nique a permis une pause conviviale avant de commencer l’après-midi par la projection du documentaire Adieu veau, vache, cochon, couvée, suivi d’une présentation de la revendication d’abolition de la viande et d’un débat qui a permis de nombreux échanges contradictoires. Enfin la journée s’est terminée par une cantine végane et des concerts.

Journée pour la fermeture des abattoirs à Rennes

Le samedi 28 septembre 2013 à Rennes aura lieu une journée pour la fermeture des abattoirs et la fin de l’exploitation animale organisée par plusieurs associations et collectifs de l’ouest de la France, dont le Collectif nantais pour les animaux. Des co-voiturages seront mis en place depuis Nantes pour participer à cette journée.

Il est grand temps de revendiquer haut et fort l’abolition de l’esclavage des animaux, l’abolition des pratiques qui leur causent les plus grands torts : l’élevage, la pêche et l’abattage.
On estime que chaque année dans le monde, ce sont ainsi 60 milliards d’animaux terrestres et plus de 1000 milliards de poissons qui sont tués sans nécessité, soit environ 160 millions d’animaux terrestres et 3 milliards de poissons tués chaque jour.

Affiche de la journée pour la fermeture des abattoirs à Rennes
Lire la suite

Compte-rendu de l’action pour l’abolition de la viande du 1er juin 2013

7 200 000. C’est le chiffre faramineux du nombre d’animaux tués en une heure dans le monde.
C’est ce qu’indiquait le compteur géant mis en scène lors du happening de ce samedi 1er juin organisé par 12 militants du Collectif nantais pour les animaux et de Droits des Animaux, à l’occasion de la Semaine Mondiale pour l’Abolition de la Viande.
Certains passants étaient stupéfaits à la vue de ce chiffre croissant toutes les 10 secondes. D’autres se sont éloignés, pensifs. Certains nous ont interrogés. Une petite fille n’a pu retenir ses larmes à la vue de l’affiche déposée au sol devant le compteur. Elle a peut-être compris ce qu’endurent les 7 200 000 animaux abattus chaque heure sur notre planète, après une vie d’exploitation, pour au final devenir : viande.

Un article a été publié dans Ouest France à la suite de cette action.

Action pour l’abolition de la viande

A l’occasion de la prochaine Semaine Mondiale pour l’Abolition de la Viande, nous organiserons le samedi 1er juin sur la Place Royale un happening consistant à réaliser un compteur humain géant affichant en temps réel le nombre d’animaux tués dans les abattoirs. smav_rennes_janvier_2013_b

Pour que cette action puisse se faire, nous aurons besoin de votre aide car au moins 12 personnes seront nécessaires.

Si vous pouvez être présent, même si c’est uniquement pour le happening de 15h à 16h, merci de nous contacter pour que nous puissions nous assurer d’être suffisamment nombreux.

L’association Droits des Animaux y tiendra un stand d’information de 14h à 18h et en soirée nous pourrons nous retrouver à 20h pour un pique-nique végétarien dans le cadre de la vélorution.

Aidez-nous à faire de cette journée un succès !

Projection-débat du film « Notre pain quotidien »

Affiche du film "Notre pain quotidien"
Le cinéma Bonne Garde (20 rue Frère Louis, 44200 Nantes) organise une soirée ciné-débat le jeudi 30 mai à 20h sur le thème sur le thème « Faut-il encore manger de la viande ? » avec la projection du film « Notre pain quotidien » suivi d’un débat avec Isabelle Dudouet-Bercegeay, déléguée de l’Association Végétarienne de France.

Pendant deux ans, Nikolaus Geyrhalter a placé sa caméra au coeur des plus grands groupes européens agricoles, nous donnant accès des zones inaccessibles. Il a filmé les employés, les lieux et les différents processus de production pour réaliser un documentaire cinéma qui interroge et implique intimement chaque spectateur.
Notre pain quotidien ouvre une fenêtre sur l’industrie alimentaire de nos civilisations occidentales modernes. Réponse à notre sur-consommmation, la productivité nous a éloigné d’une réalité humaine pour entrer dans une démesure ultra-intensive qui a rejoint les descriptions des romans d’anticipation.
Cadrages minutieusement composés, images cristallines, montage fluide construisent un film sans commentaire, sans propagande, dont les images parlent et demeurent.
Notre Pain Quotidien questionne, inquiète et fascine.

Tarif : 4, 50€